22.10.10

Arkopharma au coeur de l'hiver

C'est bleu, c'est tout nouveau, et c'est Arkopharma, et sa filiale de cosmétiques bio Plante System, qui nous a préparé ce petit programme sympathique pour l'hiver !!!


Côté hygiène, c'est d'abord un tout nouveau gel-douche, de la marque Plante System, parfum Douceur des Îles, qui fait ses débuts de jeune premier !!!

Le timing est parfait, je venais de terminer le précédent, un Plante System également, parfum Exotique Mangue, qui m'a accompagné une bonne partie de l'été.
Ces gels douche sont 2-en-1, corps et cheveux, certifiés Ecocert, et je les trouve vraiment très doux pour la peau.
J'avoue ne pas l'avoir utilisé sur mes cheveux que je chouchoute avec des soins capillaires spécial cheveux méchés (surtout que les mèches Dessange sont assez agressives pour le cheveu...), et c'est pourquoi j'aurais tendance à d'abord le recommander à celles qui portent les cheveux courts.
Idéal donc pour les demoiselles qui vont à la piscine, ou les baroudeuses qui ont besoin d'un minimum de produits à mettre dans leur vanity de voyage (je pense ici à ma maman avec qui j'ai passé au crible tout un rayon de gels douche cet été, pour dénicher ce genre de gels douche corps et cheveux sympa... Malheureusement, le choix était vraiment restreint, entre Le Petit Marseillais parfum cèdre ou rien... Bof bof! )

Composition très douce, ça se sent sur la peau d'ailleurs comme je vous le disais plus haut, propriétés régénérantes, adoucissantes et hydratantes, et cette fois, un parfum d'évasion: je vais voyager sous ma douche cet hiver !!! =D

***
Ensuite, vous connaissez ma passion, que dis-je, ma dévotion pour les baumes à lèvres, et particulièrement ceux de Plante System, que j'ai définitivement élu "chouchous de Moïra".
Ce tout nouveau baume hydratant, à la Fleur d'Immortelle partait donc gagnant d'avance...
C'était sans compter une toute nouvelle texture, bien plus crémeuse et fondante et un parfum de fleur d'oranger absolument divin !!!
Même mon Tony a craqué! Une vraie odeur doudou, réconfortante par ces temps froids...
Il fallait que je vous en parle aussitôt, un vrai coup de foudre !!!♥

***

On passe à la catégorie "Compléments alimentaires", et là attention, grosse nouveauté, nos petits kilos hivernaux vont en trembler de peur !

Arkopharma lance une nouvelle gamme de compléments minceur, ArkOléol, qui va mobiliser nos réserves de graisse, celles que l'on stocke pendant l'hiver, et qui, franchement, depuis le Néolithique et surtout l'invention de la fibre polaire, ne nous servent plus à grand chose...

Au programme, 2 compléments alimentaires à utiliser en synergie pour attaquer de front ces réserves inutiles:

ArkOléol Sachets, une cure de 7 jours: 1 sachet par jour, riche en acides oléique, linoléique et alphalinoléique. Ce sont les fameux oméga 3, et 6 que l'on trouve dans l'huile d'olive, l'huile de lin et les poissons gras.*
Notre corps a besoin de ces acides gras, dans une proportion équilibrée.

Ceux-ci "contribuent à déstocker les graisses de réserve, à activer la dégradation des corps gras et interviennent favorablement dans la régulation des métabolismes lipidiques et glucidiques". En gros, en consommant un apport équilibré de ces acides gras, on stocke beaucoup moins de gras et de sucre, et le corps y puise plus facilement son énergie.

Puis en complément de ces 7 premiers jours d'attaque, et pendant les 7 jours suivants, on prend 2 capsules par jour d'ArkOléol Brûleurs de graisse.

Je vous invite à trouver plus d'information sur le site Internet ArkOléol.Je l'ai parcouru aussitôt hier, et lorsque j'ai lu ce petit paragraphe:

"Pour celles et ceux qui :
- ont une culotte de cheval depuis des années, et qui ne savent plus quoi faire pour y remédier.
- doivent surveiller leur taux de cholestérol et de triglycérides, souhaitant un complément de régime.
- veulent faire attention à leur poids mais qui ne supportent pas les brûleurs de graisses classiques à base de caféine.
- ont de la graisse au niveau du ventre, accumulée depuis des années et qui n’arrivent pas à s’en débarrasser."

Je me suis dit que cette cure était parfaite pour moi qui n'arrive pas à dégommer ma vilaine culotte de cheval, malgré mon amaigrissement (normal, ça n'est pas la même graisse qu'ailleurs !!!).

J'entame donc très prochainement ce petit programme anti-gras d'hiver, et je vous en dirais des nouvelles très bientôt !!!

***

Enfin, une nouveauté Arkogélules qui me fait bien plaisir également: l'huile de Krill !!!

Vous savez, ce petit plancton que mangent les baleines (rien à voir avec les réserves graisseuses dont on vient de parler, hein? ^^ ).
 Eh bien l'huile de Krill est aussi riche en oméga 3 que l'huile de poissons gras, et son efficacité lui serait même 8 à 10 fois supérieure. Tout ceci pour la bonne raison que les acides gras de l'huile de Krill sont de meilleure qualité que ceux de l'huile de poissons*...

Tout comme je voue un culte aux baumes à lèvres, je voue un culte aux oméga 3...
L'huile de Krill serait donc un excellent anti-inflammatoire, d'autant plus qu'Arkopharma a ajouté à la sienne du Lamier blanc (une ortie blanche), aux propriétés également anti-inflammatoires !!!
De quoi soulager les syndrômes prémenstruels, les articulations sensibles, et même équilibrer le rapport bon/mauvais cholestérol, sans compter que les oméga 3 agiraient sur les personnes sensibles au symptôme dépressif*.
En effet, quelques rapports médicaux annexes commencent à parler de la dépression comme d'un syndrôme inflammatoire*, les liaisons neuronales se faisant alors moins facilement et entraînant un désordre psychique.

***

Voilà donc un joli programme réconfortant pour cet hiver, que je trouve bien précoce cette année... Promis, je vous donne les résultats dans quelques semaines !!!

Bisous et bon weekend !!! ♥


PS: Allez, on accueille en fanfare mon nouveau membre, Baptiste, le premier homme inscrit sur la Minaudière !!! En plus Baptiste va vous plaire, il est fan de Marilyn Monroe ! =D Merci du fond du coeur, Baptiste, ça me fait vraiment plaisir !!! ♥

Un immense merci à C. pour ce programme de choc !!!

* Site passeportsanté.net
* Informations tirées du livre "Changez d'alimentation, l'atout bio?", du Pr Henri Joyeux, ainsi que du livre "Guérir le stress, l'anxiété et la dépression, sans médicaments ni psychanalyse ", du Dr David Servan-Schreiber.

20.10.10

Lectrices, j'ai besoin de vous!

Me voilà enfin derrière l'écran, au calme... Oui c'est qu'hier j'ai commencé à décaper ma coiffeuse, enfin !!! La pauvre m'attend depuis la mi-août, toute désoeuvrée dans ma cuisine...

Donc hier soir, 3 tiroirs étaient déjà décapés, et mon cerveau tout embrumé par les vapeurs de Syntilor n'avait qu'un désir, celui de dormir ...

Mais peu importe, aujourd'hui, je ne suis pas là pour vous parler white spirit et spatule...

***


Ce matin, j'ai besoin de vos lumières, afin de résoudre un dossier classé confidentiel !!! Vous êtes prêtes? C'est parti:

________________________________________________


Objet: Amies beautystas, c'est le moment de faire marcher votre imagination (de façon mesurée, vous verrez pourquoi! ) en ce qui concerne le maquillage !!!

Sujet: L'une d'entre vous, une de mes lectrices, que par souci de confidentialité, nous appellerons Jane Doe (rapport à John Doe, "M. X" en anglais).

Contexte: Jane passe sa soutenance dans les semaines à venir, et se demande donc comment être la plus jolie pour cet évènement important. Il faut que le résultat soit professionnel (une soutenance, ça ne rigole pas! ) et rapide à exécuter ( notre amie Jane aura sûrement la tête ailleurs au moment de se préparer le matin! ). Donc pour cette fois, je suis désolée et je sais à quel point c'est dur, mais pas de maquillage flashy ou hyper-coloré, tout est dans la mesure !!!

Infos importantes: Jane a le teint pâle, les yeux noirs, et les cheveux châtain foncé
________________________________________________

Mon conseil à moi:
(Attention, en plus vous savez que je suis une grande malade fan du nude, donc comme à mon habitude, je resterais dans ces tons-là...)

Déjà l'important, c'est de travailler le teint, pour se donner bonne mine. J'ai donc conseillé à Jane, qui avoue une peau un peu grasse, le nouveau fond de teint Bourjois Bio Detox (non, je ne détiens aucune part...^^ ), tout simplement parce que j'en ai entendu énormément de bien parmi mes copines blogueuses, et qu'à mon sens, il serait parfait sur sa peau, pour la matifier.

Je ne sais pas ce que tu possèdes, Jane, comme produits de maquillage, mais après avoir appliqué ton fond de teint, travaille les cernes et les imperfections éventuelles à l'anticernes/correcteur.
N'oublie de déposer un peu d'anti-cernes (toujours choisi un ton plus clair) au coin interne de l'oeil, près du nez, histoire d'illuminer cette zone toujours un peu sombre.

Une lichette de blush sur tes joues, aussi bien pour les sculpter que pour te donner bonne mine, et on fixe tout ça avec un peu de poudre (libre ou compacte), l'essentielle étant que la poudre

Venons-en au regard:
Là, je vais rester fidèle à mon amour des maquillages neutres, en te proposant de faire une harmonie de tons taupe et rose, qui irait, mon sens, parfaitement avec tes yeux noirs et ton teint pâle.
Le taupe pour sculpter ta paupière mobile, et le rose pour illuminer et en même temps apporter un peu de douceur à tes yeux.
Tu pourrais également souligner la frange de tes cils supérieurs et inférieurs avec une touche de crayon brun ou noir, à dégrader vers la paupière.
Et bien sûr l'indispensable mascara: volumateur ou allongeant suivant que tes cils sont peu fournis ou trop courts, voire même les deux pour te dessiner un vrai regard de biche !!!

Sur tes lèvres, un rouge à lèvres bois de rose, pourquoi pas, toujours dans l'idée de donner de la douceur à ton visage.

L'important, ce jour-là, est que tu sois jolie, féminine et fraîche, et il me semble que ces tons seraient parfaits !!!

Là encore, tout dépend de ce que tu as prévu de porter !!! Côté coiffure, ce maquillage s'accorde avec tout !!!

Donc là, je vous ai fait du 100% Moïra !

Que conseilleriez-vous à Jane ? Quels tons, quelles idées pour un maquillage à la fois féminin, pro et discret et qui puisse être exécuté rapidement ???

Jane et moi attendons vos suggestions !!!


Bisous à vous toutes !!! ♥

18.10.10

Moïra et la féminité en question...

Dans la catégorie bien remplie des questions existentielles de Moïra, il y en a une qui décidément est vraiment récurrente:

C'est la définition que je me donne de la féminité.

Voilà une notion encore bien vague à mes yeux, qui prend tantôt de l'assurance, tantôt me fait douter...

Ce n'est pas un secret, j'ai profité de la création de ce blog, afin de faire un travail sur moi-même, et surtout sur mon rapport à ma féminité...

1. La féminité, côté look.

Lorsqu'on parle de féminité, la première chose à laquelle on pense, enfin moi, ce sont les vêtements, le style.

Alors qu'une partie de moi se rêverait aussi apprêtée que Marilyn Monroe, voire même Dita Von Teese:



Et que mon côté d'hypercontrôlante bave d'envie en apprenant (depuis longtemps) que ces dames passent des heures à se préparer avant chaque sortie, il faut bien avouer que ma réalité est tout autre:

Non, je ne fais pas partie de ces femmes qui se mettent sur leur 31, même pour aller acheter une baguette de pain (façon de parler, puisque je ne mange pas de pain! ^^ )

Je suis pudique, je ne vous montrerais pas de photos de moi lors de mon adolescence, qui plus est, la période de vilain petit canard que je connûs aux alentours des 13-14 ans... Pour tout vous dire, mes adorables copains de classe me surnommaient alors "Bouli", rapport au bonhomme de neige du dessin animé, et ça n'était pas des plus agréables en soi...

Cependant, à cet âge-là, je découvrais alors ce qui devait devenir ma fringue fétiche, mon uniforme quotidien: le jean !
Pour tout vous dire, si je compte tous ceux que j'ai dans ma garde-robe, garde-robe qui s'est bien allégée grâce aux périodes de régime, ou de disette du porte-monnaie, j'en ai quand même une bonne dizaine...

Les pantalons habillés, à pinces, smoking, à rayures tennis, j'aime ça aussi, et il y en a encore 3 ou 4 dans mon armoire, mais que je garde plus par dépit, car ils sont désormais trop larges et importables, puisque ce sont des tailles 42.
Ben oui, au fur et à mesure que les kilos partent, je fais un bon 38 à présent... Certains sont encore neufs, et justement, j'ai du mal à m'en séparer...

Bref, moi au quotidien, c'est plutôt ça:


La saison froide arrivant, j'ai ressorti mes pulls, blouson en cuir que j'adore, foulards et bottines... Ça peut être éventuellement ça aussi:


Dans l'idée bien sûr, car autant que le jean déchiré et destroy puisse être à la mode, je ne peux plus en porter, j'ai définitivement passé ma période grunge...


Ou bien ça: mon chéri au bras (très bon accessoire anti-drague, également!^^ ), des lunettes de soleil par temps ensoleillé, même si le thermomètre n'indique pas de température élevée... Pas pour me la jouer starlette à mes heures perdues, mais plutôt parce que la lumière vive et mes yeux ne sont pas très copains dans la vraie vie...

Alors je vous l'accorde: sur moi, l'ensemble jean + pull + cuir n'a pas autant de classe que sur Miss Knightley ou Madame Cruise, tout simplement parce que mes vêtements à moi proviennent d'abord de chez Kiabi, H&M ou Camaïeu...
Pas le même effet qu'un pull en cachemire, ou qu'une autre belle matière luxueuse...

Et puis, il me manque un IT-bag, pour glamouriser l'ensemble...

Mais dans le fond, les pulls basiques de Camaïeu, ceux qu'on trouve actuellement empilés sur les tables du magasin, à 14 ou 19€, me conviennent plutôt bien: les coupes sont basiques, et la matière, bien entretenue, les fait durer 2 ou 3 ans, sans aucun souci.

Serais-je alors une femme Birkin?

Ben oui, je me pose la question, car en grande adepte de l'uniforme jean + pull, la plus connue reste incontestablement Jane Birkin...


Là encore, cela n'a pas la même classe que sur elle, ni cachemire, ni silhouette androgyne pour moi...

Mais comme je remarque que je suis également fan de quelques tenues de sa fille Charlotte, que je me damnerais pour des vêtements Darel, je peux me poser la question...

Question qui m'est venue naturellement à l'esprit en rédigeant ce billet, car je pensais à autre chose:
Le sac de mes rêves...

Je viens d'en parler, un IT-bag, ça peut sauver une tenue... Et moi, les sacs, j'aime garder le même genre pendant plusieurs mois, voire plusieurs saisons d'affilée... Autant par question de goût que par question de moyens...

Et ces derniers temps, plutôt que de craquer pour des modèles à petits prix que j'achète dans le même magasin que mes fringues, j'avais envie d'un vrai sac en cuir...
Cet été, j'ai eu le coup de foudre pour un sac Texier, pas la marque la plus chère, mais tout de même assez chère pour être vraiment au-dessus de mes moyens...
J'en pince pour le sac modèle Vendôme, de leur dernière collection hiver:


Un joli petit sac de dame, tout à fait mon style, pour la modique somme de 230€ tout de même.. Arghhh... Je rêve...

Et c'est l'oeil avisé de Tony, à qui j'avais montré l'objet de mes rêves, qui me dit un jour de juillet: "Dis donc, dans la page "luxe" de tel magazine, j'ai vu un sac qui ressemblait drôlement à celui que tu veux !!!"

Je jetais donc un oeil à ce sac, dans la section "luxe" dudit magazine... Et effectivement, Tony avait raison, car voilà le sac en question:


Un Birkin d'Hermès... Autant dire, carrément pas le même monde qu'un Vendôme question prix et disponibilité...

Moïra, une femme Birkin alors ? La question est là...

2. Côté maquillage et accessoires...

Ça n'est plus un secret, je suis une adepte du makeup nude. A mes yeux, rien de plus joli qu'un teint joliment travaillé, des ombres à paupières qui rehaussent subtilement le regard et des lèvres bien hydratées.

Seule dérogation à laquelle je succombe de temps à autre, un smoky toujours dans des tons de taupe, que je dégrade au maximum, ou ces derniers temps, une bouche bien rouge.

Là aussi, j'ai fait du chemin: il y a encore 1 an, j'avouais volontiers ne malheureusement posséder aucun rouge à lèvres digne de ce nom.
Heureusement, la tendance femme fatale de cet automne-hiver a su étoffer mes tiroirs à maquillage, et ce sont à présent quelques 20 tubes de rouges à lèvres qui me donnent le choix de la couleur à porter.

Là aussi, savoir s'assumer en tant que femme m'a aidé à porter des couleurs plus vives. Jamais à 23 ans par exemple, ou bien même à 25, je n'aurais été capable d'arborer un vrai rouge en pleine journée !!!

N'oublions pas les accessoires.... Mmmh, je ne suis pas une femme très bijoux... Tony, par exemple, est beaucoup plus "bijoux" que moi: bagues, bracelets (tiens, il en porte un magnifique, que je lui ai offert pour notre premier Noël, un bracelet d'inspiration hindoue, que vous pouvez voir sur cette photo ), chaînes au cou et grigris... Un homme qui brille de mille feux !!!

Non, moi je suis plus sobre... A peine 1 bague au doigt, parfois un bracelet... Si je porte des boucles d'oreilles, je ne rajouterais pas de collier, et vice-versa.
De même que si mes cheveux sont lâchés, je porterais volontiers des pendants d'oreilles mais si je les relève en chignon, ce sont des "clous" d'oreille, des perles ou des brillants...
Finalement, c'est très codifié, tout ça...

Il y a aussi les accessoires cheveux: fleurs, bijoux, barrettes à strass et brillants... Là aussi, je reste dans la sobriété en ne misant que sur un bel accessoire à la fois... Mon credo: pas de surcharge...

Mais il y a autre chose que je pourrais classer dans la catégorie des accessoires et du maquillage: ce sont les tatouages...
Pour le moment, j'en déclare 4, dont 3 qui peuvent cachés à loisir...
En projet depuis une dizaine d'années cependant, un dos entier sur le thème des anges déchus, de la pureté, de la singularité.
J'ai une idée bien précise en tête, un dessin (un flash) créé et remanié par mes soins... Me reste à trouver LE tatoueur, et le financement...
L'idée ne m'a jamais quittée, durant toutes ces années, et je me plais à m'imaginer, portant enfin ce tatouage ardemment désiré, un pull en cachemire flottant sur mes épaules et dont l'encolure élargie laissierait apparaître le haut du dessin près de ma nuque, mes cheveux blonds relevés en un chignon désordonné...

3. Question attitude.

Peut-être est-ce là finalement, mon plus gros embarras dans cette histoire de féminité...

Si vous demandez à mon Tony ce qu'est pour lui une femme féminine, après vous avoir répondu déjà qu'elle ressemble à Kate Beckinsale ou Eva Mendes, il vous dira qu'une femme féminine, donc, est une femme qui sait être dans la retenue et la discrétion. Une femme classe, quoi.

Et moi, au risque de casser une réputation, j'aime autant vous avouer que chez moi, je suis plus proche de la princesse Fiona, que de Grace de Monaco par exemple...

Sans doute un de mes plus gros complexes... J'ai bien essayé de travailler dessus, mais je suis comme ça, nature et spontanée!
Je m'adapte énormément en fait à ce qui m'entoure: une soirée mondaine et me voilà tout en beau verbe et belles manières.
Un après-midi entre filles, et l'on a vite fait de glisser dans les confidences comme seules les femmes savent s'en faire entre elles!

Bref, et c'est finalement peut-être une qualité, je m'adapte aux gens que je rencontre, sans doute dans l'optique de les mettre à l'aise...

J'aurais adoré être l'une de ces poupées ultra-féminines que je peux parfois rencontrer, mais là n'est pas l'image que j'ai de moi-même, et sans doute suis-je un peu trop dure avec moi. Qui sait?

Après tout, on est jamais satisfaite de ce que l'on a, ni bien sûr, de ce que l'on peut être. Comme je le disais plus haut, mon côté hyper-contrôlant me pousse à rechercher la perfection tandis que ma nature me dit de laisser faire les choses...
C'est comme ça, je trouverais toujours à regretter d'avoir fait ou dit telle ou telle chose, dans telle situation...

Bon alors, Moïra, tu en es où, dans ta quête de la féminité?

J'avance, les amis, j'avance !!! Décidément, pour certaines personnes dont je fais partie, l'acceptation de soi est un long chemin...

Si je continue à baver d'admiration devant des demoiselles comme Ulrika du blog The Freelancer's Fashion Blog, Esme and The Lane Way, ou bien même mon amie Athena, qui commence à maîtriser le look pin-up comme personne, force est d'admettre que pour moi, avoir un tel style ne m'est pas inné... Pas que cela ne me convienne pas, mais tout simplement, j'aurais du mal à le porter au quotidien en me sentant à mon aise...

A vrai dire, côté look, je me sens bien plus proche du total look parisien! Couleurs neutres, un style apparemment sans prise de tête mais réfléchi, décontracté tout en restant classe...
Et je travaille à améliorer tout ça...

Dernière lubie pour cet hiver:


Une paire de Doc Martens couleur "sang de boeuf", comme les vraies de vraies, les classiques... (quoique les modèles Vonda ou Mel Tana Slouch me tentent énormément également... )
Aaah les Doc, j'en ai porté au collège, c'était la mode, c'était la chaussure à avoir, et on en voyait de tous les styles...
Et puis dernièrement, discutant avec Dita Makeup ou Julia de Bazar de fille (qui s'est offert une magnifique paire de Docs en 20 trous...), entre autres du fait que je ne peux pas porter de chaussures à talons à cause de mon pied gauche, ces 2 shoes-addicts m'ont redonné envie d'avoir une paire de Doc...

Côté attitude, ma foi, c'est peut-être là encore qu'il me reste le plus de travail à faire, pour m'accepter, moi telle que je suis, telle que je peux être... Arrêter de vouloir être parfaite... M'autoriser enfin à être ce que je suis, une femme pas tout le temps au top, pas forcément appréciée de tout le monde, mais bien dans ses Doc baskets ...

The story goes on....

Et vous, mes lectrices, quel est votre rapport à votre féminité? Comment l'avez-vous construite? Je serais vraiment ravie de lire vos témoignages soit dans les commentaires, si vous le souhaitez, soit par mail, si vous souhaitez quel cela reste entre vous et moi.
C'est vraiment une question qui me passionne, et me fait beaucoup réfléchir. Donc n'hésitez pas à me raconter tout cela !!!

Bisous à vous !!! ♥


PS: à toutes les amoureuses du jeans comme moi, à priori il faut en profiter maintenant, car vu la hausse du cours du coton ces derniers mois, dû aux catastrophes naturelles qu'ont connu la Chine et le Pakistan cette année, le prix des jeans ( bon marché ces dernières années) risque de s'envoler légèrement... Et flûte pour nous autres... -__-

Le Concentré Draineur Antioxydant Slim Excell, des laboratoires Arkopharma

Allez, on débute cette série de reviews que j'aimerais (enfin... ) vous présenter, par du complément alimentaire !!!

Et c'est le Concentré Slim Excell d'Arkopharma qui ouvre le bal !!!


Quelques gouttes d'élixir antioxydant dans un flacon qui en serait presque sexy, avec son laçage rose !!!

Le Concentré Draineur Antioxydant Slim Excell se présente donc dans une bouteille de 30 ml, soit 15 jours de cure.
Un ingénieux système avec pipette intégrée au bouchon, vous permet d'utiliser ce concentré de 2 façons préconisées par les laboratoires Arkopharma:
- Soit vous fractionnez votre prise en 2 fois, en prenant à chaque fois l'équivalent de 2 pipettes de produit dans un grand verre.
- Soit comme je l'ai fait cet été, vous versez le contenu de 4 pipettes (soit 4 x 0,5 ml) dans une petite bouteille d'eau à boire tout au long de la journée, pour mieux absorber ces actifs en continu.

Au menu de ce Concentré Draineur Antioxydant, 5 ingrédients qui se combinent en une synergie de choc:

- Le Marc de Raisin: un ingrédient chouchou des compléments ciblés pour la perte de poids, le marc de raisin est riche en antioxydants et en tanins qui favorisent la circulation veineuse et lymphatique, et limitent l'absorption des graisses et des sucres, tout en aidant les cellules endommagées à se reconstruire.

- La Feuille de Maté:  ces dernières années, le maté connait un fort engouement dans le domaine des compléments alimentaires. C'est un actif "coup de fouet", qui tout en boostant votre métabolisme, stimule la combustion des graisses.

- La Graine de Fenouil: Là aussi, c'est un classique de la lutte contre la rétention, et pour cause, c'est un excellent diurétique naturel. Digestion et fonctions rénales sont également améliorées grâce à elle!

- Le Chrome: Ah, le chrome !!! Cela fait des années que j'en entends du bien dans les conversations qui tournent autour des régimes ! Et effectivement, cet oligo-élément favorise la transformation des sucres en énergie, tout en limitant les pics d'insuline . Le chrome agirait en outre sur le taux de cholestérol qu'il aide à réduire, tout en incitant l'organisme à puiser dans ses réserves de graisse pour produire de l'énergie.

- Et enfin la Grenade, dont j'ai déjà dû vous parler à multiples reprises en vous présentant les bienfaits des antioxydants. La Grenade est en effet très riche en polyphénols spécifiques qui ont une action protectrice anti-âge et anti-inflammatoire.

Voilà pour les propriétés santé de ce complément alimentaire.

A mes yeux, rien que du bon, du très bon, pour aider les femmes qui, comme moi, font de la rétention d'eau et souffrent d'une cellulite aqueuse. La cellulite aqueuse se distingue des autres types de cellulite, par le fait que les jambes gonflent en période de grosse chaleur, des chevilles aux genoux, les chaussettes et bas laissent des traces inesthétiques et lorsqu'on fait pression avec les doigts sur la peau, une marque blanche reste visible quelques secondes avant de disparaitre.

Dilué dans de l'eau, ce concentré se révèle légèrement caramélisé au goût, ce qui n'est pas désagréable.

Venons-en à présent au plus intéressant, les résultats:

Pour ma part, j'ai donc utilisé ce concentré pendant le mois de juillet. Une partie de ma cure s'est déroulée pendant mes vacances en Normandie, chez mes beaux-parents.
Les vacances en famille, j'imagine que vous connaissez: il est très difficile, surtout lorsqu'on ne s'est pas vus depuis longtemps, de surveiller strictement son alimentation.
Le plaisir des retrouvailles passe par de bons petits plats préparés avec amour, et par des grignotages en famille, autour d'un film, ou d'un jeu de société.

A mon retour chez moi, je n'étais pas très rassurée à l'idée de remonter sur ma balance, craignant de voir s'afficher sur le cadran digital les conséquences de mes craquages à répétition...

La surprise fut donc de taille lorsque je constatais que j'avais perdu 1,5 kgs pendant ces 2 semaines !

Alors, tout ça grâce au  Concentré Draineur Antioxydant ou aux bons petits plats mijotés de Belle-Maman? Pour moi, la réponse est évidente, et c'est pourquoi ce Concentré devient mon chouchou, catégorie régime, au rayon des compléments alimentaires.

Je ne saurais dire à quel ingrédient va le mérite de cette perte de poids (même si à présent, je ne doute plus de l'aide apportée par le chrome! ), puisque les 5 actifs choisis le sont en connaissance de cause, afin de dégommer en synergie les capitons et limiter la prise de poids.

Encore une fois, les laboratoires Arkopharma ne me déçoivent pas.
Je n'hésiterais pas à racheter ce Concentré Draineur Antioxydant au printemps prochain, afin d'aborder la belle saison en forme et en beauté.
En effet, je pense qu'au sortir de l'hiver, après tous les pots-au-feu que j'aurais cuisiné, les fêtes passées en famille, j'aurais bien besoin d'un petit coup de pouce pour être plus à l'aise dans mes jeans !!!

NB: depuis, le petit flacon sexy a retrouvé une seconde vie! Son système de pipette m'a tellement plu qu'une fois la bouteille vide, je l'ai lavée, et séchée, et à présent, c'est de l'huile de ricin qu'elle contient, et que j'utilise pour mes ongles et mes pointes de cheveux !!!


Bon début de semaine à vous toutes et tous !!! =D


PS: Je voudrais accueillir la miss Meylusine, qui m'a fait le grand plaisir de s'inscrire sur la Minaudière !!! Merci de tout coeur! ♥


Le Concentré Draineur Antioxydant Slim Excell est disponible en pharmacies, au prix de 19,90€ les 30 ml.

Un grand merci à C. pour cette découverte!

15.10.10

Le chevet d'une beautysta !

Bon allez, puisque cette photo a bien fait rire mes copines, vous y avez droit également!

Je vous présente ma "table de chevet" telle qu'elle est, actuellement:


Un vrai chevet de beautysta, n'est-ce pas? ;-))

Je ne mens pas, je suis bel et bien addict, totalement accro aux magazines féminins... Et le rebord de mon lit est bien pratique pour cela, puisque je peux les empiler à loisir juste à côté de mon oreiller !!! Comme ça le soir, avant de filer rejoindre les anges, je me lis quelques petits articles, et je note des astuces beauté!

Ce n'est pas une légende, il est bien là: le classeur noir Beauté de Moïra, réunissant tous les articles beauté qui m'ont intéressé ces dernières années.
Et juste à côté, dans le porte-revue, ma collection de Votre Beauté !!!

A déclarer également depuis quelques jours, l'invasion du parquet par les journaux La Tribune, auquels est abonné mon Tony...
Ah oui, c'est un "financier", mon chéri, l'économie, c'est son dada !
Sauf que j'ai découvert, moi, que la rubrique "Techno & Média" toute violette de La Tribune, c'est archi passionnant !!!
Donc depuis quelques jours, je les dévore littéralement, puisqu'à chaque article intéressant, je prends ma paire de ciseaux et je découpe !!!
L'histoire ne dit pas si Tony approuve ou non ...

Mais comme tout bon chevet d'accro aux produits de beauté, il y eut d'abord... les produits de beauté, bien sûr !!!
Récemment rassemblés dans un petit panier, à côté de ma lampe, crème mains, beurre de karité fondant pour les petons, lait hydratant, baume à lèvres et échantillons divers de crème à utiliser sur les jambes (ça m'en fait une belle ! ).

Dans la trousse rose, offerte ma cop's Poupoune, mes essentiels mains et ongles: là encore, une autre crème mains ( un Smoothie de Essie), des limes, des repousse-cuticules, du baume à ongles, des ciseaux, et même des vernis, tout est là !!!

Mon Sleeping Mask, qui a trouvé sa place sur la poignée de mon tiroir...

Ah oui, et j'ai aussi des parfums sur mon chevet... Oui! White Musk de TBS et Voile d'Ambre d'YR.
Je les utilise tantôt pour parfumer les draps, tantôt pour me parfumer moi, avant de m'endormir !!!

Bon maintenant que j'ai fait le tour... Et vous, vous avez quoi sur votre chevet ???


Bon weekend qui commence !!! ♥


PS: Bienvenue à Miss Pépite qui vient de s'inscrire sur la Minaudière !!! Merci beaucoup! ♥

14.10.10

Du fouillis dans la Minaudière !

Ces derniers temps, le programme est chargé pour moi:

Entre ma vie personnelle à gérer, avec entre autres la rentrée, les joies des courriers administratifs à traiter, et la Minaudière que j'aimerais mettre plus souvent à jour, on dirait qu'il y a conflit !!!

Je travaille actuellement sur 4 à 5 billets que je rédige tour à tour, et qui paraîtront très bientôt !!! C'est que depuis cet été, j'ai pu tester quelques produits dont j'ai très envie de parler, et que des journées de seulement 24H, moi personnellement, je trouve ça trop court !
Il y aura des soins cosmétiques, du complément alimentaire, des parfums, du maquillage, bref, que des choses que j'aime, et dont je VEUX parler !!!

En attendant, voici quelques infos que je souhaite partager!

Tout d'abord:

* Si, comme moi, vous avez la chance (ou pas, c'est selon les goûts! ) de ne pas avoir la télévision chez vous, sachez que l'émission 100% Mag du mardi 12 octobre, dans laquelle les filles super sympas de l'équipe Cosmétonique ont fait une apparition de star, est disponible sur le site de la chaîne M6, à voir et à revoir !


On y parle cosmétofood, un de mes sujets de prédilection !!! =D


Ensuite:

* Une très jolie découverte hier soir,  dans les kiosques à journaux:


Anti-Âge Magazine, un magazine très bien fait, très complet et bien ciblé sur toutes les techniques que l'on trouve actuellement à disposition sur le marché médical et cosmétique, pour avancer en âge de la plus belle façon qui soit.
Ce magazine, dont je ne sais pas encore s'il sera mensuel, trimestriel ou autre, puisque c'est le tout premier numéro, est rédigé par des spécialistes en la matière, tous docteurs !
Vous pourrez le trouver en kiosque donc, à 4,90€, un prix raisonnable à mon avis pour un contenu de cette qualité !

* Le concours Listerine est à présent en ligne depuis quelques jours, alors n'hésitez surtout pas à passer voter pour élire la bouche la plus glamour !!!


Cliquez ici pour choisir votre gagnante !!! Vous avez jusqu'au 21 octobre, à raison d'1 vote par personne et par 24h !!!


Sinon:

Mes lectrices régulières ont dû remarquer que depuis septembre, la Minaudière change d'aspect et se renouvelle !!!
En effet, j'ai voulu lui apporter une touche plus automnale, en créant donc ce thème dans les tons de taupe, que j'aime tant !!!

De fonctionnalités sur Blogger faisant leur apparition, des pages sont désormais à votre disposition, sous la bannière, et les onglets s'y ajouteront au fur et à mesure !
* La page "(auto)Biographie" développe donc le widget "A propos de l'auteur". Je suis également en train de le mettre à jour en l'étoffant un peu!
* Une nouvelle playlist est disponible, pour qui veut ! (attention, ça n'est pas pour toutes les oreilles, j'avoue! )
* J'ai également ajouté mon Twitpic, que vous pourrez apercevoir dans la colonne de gauche: je me suis rendue compte que je partageais assez souvent actuellement des photos des petites nouveautés me concernant! Les billets ne suivant pas forcément, vu mon rythme de vie du moment, vous y trouverez de tout petits bouts de moi au jour le jour!

Avec tout ça, je n'ai même pas eu le temps encore de décaper ma coiffeuse... Ahem, je pense bientôt m'y mettre !

Et maintenant, je me remets au boulot !!! (ok, je ferai une pause cet après-midi pour filer acheter le nouveau Votre Beauté, qui vient de paraître! On est accro, ou on ne l'est pas! )


Bisous à vous !!! ♥


PS: je souhaite la bienvenue à Malicia, qui me fait le plaisir de s'inscrire sur la Minaudière! =D Merciiii, c'est vraiment sympa ! ♥

11.10.10

Dior a pensé à moi !!!

Je sais, c'est un billet suprêmement "facile"...

Mais j'ai un énorme coup de coeur pour cette jolie petite minaudière, superbement garnie, que nous propose Dior, pour cet automne.


D'autant plus que cette version rose est tout à fait dans mes tons, non? ^^

Retrouvez plus d'infos chez Le Rose aux Joues et Temptalia ;-)) Ce sont grâce à elles que j'en ai appris plus sur ce bijou, en édition limitée.

Et merci à Poupoune d'amour d'avoir pensé à moi en postant cette jolie tentation sur mon mur Facebook !!! ♥
(elles sont pas top, mes blogocopines, franchement ??? =D )


Bisous à vous et bon lundi !!!

10.10.10

De nouvelles tendances qui n'en sont pas

Depuis quelques jours sur Hellocoton, c'est la déferlante des billets qui parlent de cette "nouvelle mode": le layering, traduit en français par "millefeuille"...

L'on s'interroge sur ce nouveau concept, ce drôle de terme pompeux... Malicia lance le premier essai, questionnant courageusement la blogo quant au bien-fondé de cette méthode, suivie de Lux et Fannouze, toutes deux "layereuses à leur insu", tout comme moi finalement...

Sourire de ma part, voire un haussement de sourcil, voire carrément stupéfaction lorsque je lis certaines réactions aux billets récemment parus...

Non, parce que le "layering", c'est un peu la chose que je pratique sans le nommer (c'est comme Hellocoton, on ne le dit pas, on le lit...^^ ) depuis des mois, voire des années. Un petit rituel de soin que j'ai perfectionné au fil de mes lectures beauté, ou de mes tests cosmétiques...

La preuve? Je me suis toujours fait un point d'honneur, depuis la création de la Minaudière il y a 1 an et demi, à vous présenter ma routine de soins du moment, dans un petit encadré, dans la colonne de gauche:


Alors effectivement, en ce moment, on voit que je teste les produits Esthederm ;-)) .

Ma peau sensible a toujours réclamé beaucoup de soins, et en bonne accro de la cosméto que je suis, j'ai vite compris les bénéfices à appliquer un sérum + un contour des yeux + une crème.

C'est en surfant sur d'autres blogs, en testant le rituel proposé par DHC, ou en lisant des articles beauté dans mes magazines chéris que j'ai peu à peu étoffé cette routine de soins.

Je me rappelle encore la première fois que j'ai lu ce terme, "layering". C'était sous la plume de Terry de Gunzburg, créatrice de la marque By Terry, qui conseillait d'appliquer son sérum au pinceau, d'attendre un peu puis d'en appliquer à nouveau là où le visage en avait besoin (pommettes, sillons nasogéniens, etc...) afin de texturiser la peau.
J'avais trouvé ce terme fantastique... Et il m'arrive parfois d'appliquer sérum, crème ou masque au pinceau à teint, oui ! ^^

Tout le monde ne partage pas cet avis. Je me souviens encore de la tête qu'a fait Katalin Berenyi, lors de l'Atelier de la Peau Erborian, lorsque je lui ai énuméré le nombre de produits que je mettais sur ma peau. Mais après tout, Erborian propose bien un nettoyant triphasé, un gommage-masque, un sérum, un contour des yeux, une crème de jour et une crème de nuit, n'est-ce pas? ...

Il n'empêche que le plus beau compliment que j'ai pu recevoir à ce sujet reste celui que m'a fait Marion, de Dermalogica, m'assurant que l'on voyait que je prenais soin de ma peau, et qu'elle était très bien nettoyée . Ah j'oubliais celui fait par Dita, lorsqu'elle me maquilla lors de notre event Beauty & The City, et me soufflait que j'avais une très jolie peau.
Les efforts payent !


Le mot de la fin?
A vous d'écouter votre peau, de prendre des conseils, et d'expérimenter d'autres techniques de soins, car après tout, c'est par l'expérience qu'on apprend !!!


Des bisous !!!

PS: bien sûr que je suis inscrite au groupe FB créé par Sonia ! ;-))

EDIT: dis donc Poupoune, tu veux que je me fâche tout rouge ?! :p Je SAIS que pour nous autres, afficionadas du layering/millefeuille/on-le-fait-on-n'en-parle-pas, c'est pas nouveau, je parle juste de ce buzz qui buzzifie tout seul autour de ce mot depuis quelques jours... =D

La rentrée de Marilyn Monroe

Depuis quelques mois, j'observais sur la blogo, et ailleurs sur le net, l'étonnant engouement de certaines marques pour Marilyn.

Le pourquoi de la chose? Je n'en suis encore pas très sûre, mais j'ai dans l'idée que les sorties culturelles dont je vais parler également y sont un peu pour quelque chose quand même...

D'abord, vous avez certainement dû voir, comme moi, que Biguine, le coiffeur multi-casquette, a lancé depuis quelques semaines une mini-collection à l'effigie de Marilyn Monroe:


Ma copine Athena en est folle, et Julia de Bazar de Fille nous en parle aussi, côté swatches, sur son blog. Poudre pressée, lipsticks, vernis à ongles, quatuor d'ombres à paupières, tout est parfaitement calibré pour la tendance "Eye Liner et lèvres rouges" qui déferle actuellement dans les rayons beauté.

Puis j'ai remarqué une effervescence plutôt contagieuse chez mes copines modeuses, lorsque M. Darel, heureux propriétaire du pull mythique de Marilyn dans le film "Le Millionnaire", a décidé de commercialiser sa version à lui, que voici:


Rien que là, déjà, j'en ai envie... Comme le décrit ma copine Natacha, voilà un bon gros pull doudou d'hiver, dans lequel on rêve de se lover... Pas pour rien que Marilyn, vêtue de ce pull, chanta "My Heart Belongs to Daddy"...

M'enfin, je dois avouer que l'original, qui suivit la miss partout hors plateau, me plaît tout de même un peu plus:


Une encolure bateau, une maille chevronnée (sur le devant) plus flatteuse que l'énorme torsade choisie par Darel ( pourquoi, Gérard, pourquoi??? ), tout cela me donne diablement envie de reprendre mes aiguilles à tricoter, et d'abandonner la maille mousse ou jersey pour me lancer dans la dangereuse aventure de l'irlandaise... =D

Alors, pourquoi ces lancements simultanés makeup et mode, cet automne? Serait-ce à cause de la publication de ce recueil d'écrits, de la main de Marilyn elle-même?

(elle est superbe, la version luxe, hein? ♥ )
Comme un prolongement logique au docufilm "Marilyn, dernières séances" diffusé à l'été 2009, Fragments regroupe toutes les notes, feuilles volantes et petits carnets, que Marilyn gardait soigneusement, comme pour mieux s'ancrer dans la vie réelle.
Recettes de cuisine, correspondance, journal intime : nos critiques littéraires français semblent bien surpris de découvrir que derrière cette image de poupée sexy et dépressive se cachait en réalité une femme d'une rare sensibilité.
Trop sensible, car c'est certainement ce qui l'a tué. Très intelligente à n'en pas douter: replaçons les choses dans leur contexte, cette orpheline a dû faire preuve d'une volonté d'acier pour en arriver là où elle était, fréquenter milieux littéraires et politiques en s'y sentant à l'aise.
Regardez Mad Men, pour vous remémorer la place des femmes dans la société américaine d'alors et vous comprendrez!

Pour ma part, j'ai très envie de lire ce livre, même si à n'en pas douter, toute l'aura glamour qui entoure Marilyn cèdera sa place à l'effrayante détresse de Norma Jean.

En lice, un autre projet culturel, cinématographique cette fois.
On en parle depuis des années, les biopics sont à la mode, mais cette fois, des photos commencent à filtrer, et c'est Michelle Williams qui interprétera Marilyn. Le tournage a d'ailleurs commencé cet été, sous la direction de Simon Curtis.


Les commentaires réagissant à cette nouvelle sont comme à l'habitude des gens, désobligeants, certains lui trouvant même un air de travesti...
Mais enfin, restons réalistes: une Marilyn, il n'y en eût qu'une seule, la plus belle, et il doit être bien difficile pour le réalisateur d'aujourd'hui, et son directeur de casting de trouver à la fois une actrice ressemblante et convaincante !!!
C'est vrai, j'avoue qu'un mélange entre Scarlett Johanssen et Michelle Williams aurait pu être parfait, mais cette fille-là n'existe pas. Il faudra donc choisir l'une des deux !!!

Et enfin, dernière sortie littéraire:


La vie et la société de Marilyn, vues par son petit bichon Maf, compagnon de ses dernières années. Plus une critique de l'Amérique d'alors qu'une véritable biographie, paraît-il.

Bon tout ça, c'est bien mais toi, Moïra, c'est quoi ton rapport à Marilyn?

Sans être sa plus grande fan, je pense faire partie de l'immense majorité de femmes fascinées par le destin de Marilyn Monroe.  A 17 ans, je dévorais le temps de vacances passées à Argelès le livre de Don Wolfe, "Marilyn, enquête sur un assassinat" et m'intéressais dès lors plus au tragique destin de Norma Jean qu'aux pulpeux atours de Marilyn elle-même.
Presque 12 ans plus tard, je ne m'explique toujours pas cet attrait pour une femme profondément bouleversée, fragile à l'extrême, "imprimée" dans notre conscience collective.
Peut-être représente-t-elle justement l'hyper-féminité, telle que notre société occidentale la conçoit: fascination sexuelle et fragilité extrême, comme seule la femme est autorisée à le montrer, en opposition à l'homme, solide et conquérant.
Je ne parviens pas non plus à m'expliquer comment Marilyn pouvait avoir ce charisme, cette classe sans aucun vulgarité qui transpire à travers les milliers de clichés et comment presque 50 ans après sa mort, aucune star n'a su égaler cette beauté.
Et après tout, c'est tant mieux: chacune de nous est donc libre d'inviter le mystère Marilyn à rejoindre son propre imaginaire !


Bon dimanche !!! ♥
(profitons du soleil ^^ )

6.10.10

Moïra se passionne pour la Fashion Week de Paris !

De façon générale, j'ai toujours 2 trains de retard, question culture. Sans doute un effet secondaire de ma vie sur la Lune, je ne sais pas...  Toutefois est-il que par exemple, je n'ai toujours pas vu Inception... Ou bien je n'en suis qu'à l'épisode 4 ou 5 de la 2è saison de Gossip Girl, alors que les plus accros ont déjà pu voir le début de la toute nouvelle saison 4...

Mais cette fois, j'ai assuré ! Sûrement le fait d'avoir regardé de multiples fois "The September Issue", et pas plus tard que lors de mon petit séjour parisien, le mois dernier.
Je voulais le montrer à mon amie Jenn :  eh bien en grande amoureuse de la fringue qu'elle est, la demoiselle n'a pas été déçue: elle a a-do-ré!

Bref. Mon oeil de fashionista débutante (et retardataire) a d'abord été averti jeudi dernier... Alors que je lisais les dernières nouvelles, aussi bien côté actualités que côté blogs, je lisais cette info: un défilé géant venait de se tenir, boulevard Haussmann, rassemblant pas moins de 700 personnes, pour l'évènement "La Mode, c'est Vous!" organisé par les Galeries Lafayettes.
Toute excitée, j'en lisais plus.
Et mince! Je regrettais de ne pas habiter Paris, pour la énième fois depuis que je tiens ce blog... J'aurais adoré voir ça de mes propres yeux (cela dit, j'avais pu voir bien avant, les vitrines des blogueuses, aux GL Haussmann, lors de mon séjour parisien, et bien sûr, celles de Metz! ;-)) )

Et puis samedi soir, je lisais les derniers articles de Beauté Blog, qui présentait ses coups de coeur makeup vus sur les derniers défilés, et soudain l'actualité modesque me frappait de plein fouet : c'est la Fashion Week !!! Anna Wintour est à Paris, tous les people sont à Paris, parce que c'est-la-Fa-shion-Week !!!

Ni une ni deux, j'écumais tous les sites possibles: PureTrend, Elle, Vogue, Gala, The FashionWeek Coffee, Madame Figaro pour rattraper mon retard et découvrir fébrilement tout ce qui s'était passé depuis le lancement de la Fashion Week parisienne, mardi dernier.
Je lisais attentivement tous les décryptages, les résumés, les avis des journalistes modeux pour me faire une idée personnelle de ce que je voyais en image.

Qui dit Fashion Week automnale dit donc présentation des collections prêt-à-porter printemps/été 2011. Eh bien autant dire que j'adore ! ♥

Des coupes simples comme chez Chloé, Céline ou encore Stella Mc Cartney, des froufrous chez Nina Ricci et toujours les looks improbables proposés par JPG, Vivienne Westwood ou Galliano.

Côté couleurs, j'en retiendrais beaucoup de rose flashy, de nude, d'orange, mais également de noir et jeans brut, quelques touches de vert kaki, du jaune, du bleu.

Ce n'est que la 2è Fashion Week à laquelle je prête réellement attention, mais j'ai déjà l'impression d'avoir des chouchous, des noms qui, lorsque je clique dessus pour voir les collections, ne me déçoivent pas.

Il en est ainsi depuis de nombreuses années pour Jean Paul Gaultier :





Chez Gaultier, j'ai aimé de suite la présence de dentelle noire, de Doc Martens, dont j'ai une furieuse envie depuis quelques semaines et de ces liens noirs, mi-ornement mi-bijoux, façon bondage, qui soulignent la silhouette.

Côté mise en beauté des mannequins, j'ai l'impression que JPG nous fait un petit retour aux sources, sources punk de sa jeunesse, avec un look Ziggy Stardust réactualisé. Bon, après tout, pourquoi pas, mais pas ma tasse de thé, ce revival glam rock...

Bon alors je sais que la grosse sensation, sans mauvais jeu de mots, a été l'ouverture et la fermeture de ce défilé par Beth Ditto.
Je ne commenterai pas vraiment, pas que je n'aime pas Gossip, même si je n'accroche pas plus que ça en réalité, mais moi, lorsque je pense à Beth, je repense irrémédiablement à ces émissions de Tracks, que je regardais sur Arte, voilà 5 ans, et qui montraient une Beth sur scène tout en hurlements, suant et se mettant toute nue... Question glamour, on repassera, hihi ! :p
Cela dit, j'ai apprécié le choix de Jean Paul Gaultier, de la mettre en avant, en adéquation avec l'esprit de cette collection.


Place à plus de douceur à présent, avec tout d'abord mes coups de coeur chez Cacharel:





Très frais et printanier, du rose magenta, du rose pastel, de l'orange pétant...

Tout ce mélange acidulé me rappelle furieusement le tout début de mon adolescence, lorsqu'une autre marque plus grand public, Naf Naf pour ne pas la citer, venait d'être lancée par ses créateurs, et qu'entre copines, nous nous battions pour posséder la première, un sweat à capuche à ces mêmes couleurs (rappelez-vous qu'on était au tout début des années 90, et que le sweat à capuche molletonné était furieusement tendance! ).


La collection de prêt-à-porter que je pourrais adopter immédiatement, ce serait celle présentée par Isabel Marant.




(non mais, regardez-moi ces cheveux blonds! Je VEUX les mêmes ♥)

Pour moi qui n'ai jamais vraiment cherché à découvrir plus en détail sa marque ni son style, c'est une jolie découverte. Sportive, girly et colorée, je craque !


Et enfin, l'un de mes chouchous de toujours, un nom auquel, sans savoir pourquoi, je suis sûre de succomber tout de suite, Nina Ricci :



Volants par milliers, coupes hyper féminines et couleurs bonbon, j'ai l'impression de me reconnaître dans la femme espiègle et mutine vue par Ricci.

Impression renforcée depuis mon "coup de foudre" avec leur dernière campagne pour le parfum Ricci Ricci, dont je vous parlais déjà.
C'est une chouette occasion de remettre à jour un intérêt pour une marque qui a bercé mon adolescence, dont le parfum "Les Belles" et son flacon vert acidulé tout en rondeurs me fascinait, à 13 ans, curieuse que j'étais de savoir ce que pouvait sentir la feuille de tomate.

***
Côté tendance make-up, pas grand-chose n'a attiré mon attention à part la vision de la Parisienne, vue par Rue Du Mail, et son makeup artist Kakuyasu Uchiide (ne me demandez pas, je découvre, tout comme vous, certainement! ):


Un smoky très dégradé, sans mascara, un teint glossé et des lèvres nude, comme une Parisienne "qui se serait frotté les yeux", savamment négligée.

Un look qui me parle intimement, dans mes envies du moment, et me correspond peut-être un peu mieux que les makeups acidulés ou carrément fluos présentés sur les autres défilés.

***

Petit bonus: mon coup de coeur pour les backstages de Sonia Rykiel, où la spontanéité apparente des mannequins, et leur présence pétillante m'a beaucou plu.


Finalement, il y avait également des idées à prendre sur le défilé Rykiel.
Je ne suis pas trop fan en général de ses collections, tout simplement parce que les rayures, ça n'est pas mon style. Mais j'apprécie que Sonia Rykiel nous montre une femme sûre d'elle, et prête à afficher la couleur.

D'ailleurs, PureTrend, dans son analyse du défilé Rykiel, fait une jolie référence au "color-blocking", présenté en détail dans le film "The September Issue" et qui consiste à assembler dans une tenue, des blocs de couleur unie.

***
Et enfin, j'ai pris beaucoup de plaisir à observer les street style proposés par Pure Trend, au sortir des défilés !!! Il y a des inspirations à prendre, même du plus petit détail, comme ici la manche en dentelle, hyper féminine, qui dépasse d'une cape en lainage, une matière un peu plus masculine pour le coup...


Ou ci-dessous, un maquillage théâtral (normal, cette demoiselle sort du défilé Galliano), un visage de poupée fardée, un mélange de poupée garçonne revue tendance 2010. Coup de coeur pour les boucles crantées, et la bouche accentuée.


***
En résumé: une Fashion Week qui m'a beaucoup inspiré, que j'ai suivi passionnément en rafraîchissant plusieurs fois par jour les sites sur lesquels je la suivais, et qui me donne envie, là aussi, d'en savoir plus sur le parcours de ces créateurs, et sur l'histoire de la mode en général. L'occasion également de remettre à jour ma vision de marques que je connais depuis mon adolescence, ce qui me fait dire que pour une "non-fashionista", je m'y intéressais déjà beaucoup à vrai dire !

Quant aux street style, même si j'en regarde de temps à autre, j'ai eu le sentiment, tout nouveau, de vraiment m'identifier au fameux style "so parisian" et apparemment très frenchy, cette femme décontractée mais élégante, au look intensément réfléchi, sans en avoir l'air. Sûrement le fait de pouvoir comparer street styles américains, anglais et français...

Pour moi qui suis en pleine recherche de mon style, encore et toujours, la "faute" à ces 30 kilos perdus, à un schéma corporel mental qui n'est plus d'actualité, et donc des fringues que je choisis trop grandes (je suis quand même passée à la taille 38, autant dire que même un jeans ou un top en 40 baille furieusement...), je peux vous dire qu'au printemps prochain, les cabines d'essayage vont souvent et longtemps me voir !!!

Passez une jolie semaine!

Bisous à vous! ♥


PS: Bienvenue à Juste Sublime, qui vient de s'abonner à la Minaudière! =D Merci du fond du coeur !!! ♥